Vernissage de l'exposition « The Promises of Monters », jeudi 19 octobre 2017 à 18h00

Design Immersif : Frederick Thompson, Photo : Laura Mannelli

Le Fonds culturel national, en collaboration avec la Banque Internationale à Luxembourg et la Fondation Indépendance, a le plaisir de vous inviter le jeudi 19 octobre 2017 à 18h00 au vernissage de l’exposition « The Promises of Monsters » de Laura Mannelli à la Galerie Indépendance (69, route d’Esch, L-1470 Luxembourg), en présence de l’artiste. L’exposition sera ouverte du 20 octobre au 2 février 2018, du lundi au vendredi de 08h00 à 18h00.

Laura Mannelli est la première lauréate de la bourse Indépendance dont l’objectif principal est d'accompagner le processus de création d'une œuvre novatrice dans le domaine des arts numériques et des nouvelles technologies.

Le projet « The Promises of Monsters » propose une fiction spéculative qui met en lien un poème du XIVe siècle, La Divine Comédie de Dante Alighieri et les « réalités virtuelles ». Une scénographie narrative qui nous plonge dans un futur proche où les astéroïdes sont exploitées par les Luxembourgeois depuis l’agence spatiale d’Hivange, ancien réservoir d’eau au Rehbierg. Les neuf premiers « Méta-Wanderer », principaux opérateurs capables de piloter ces exploitations depuis la terre, ont mystérieusement disparu après neuf années d’activité. Leurs corps, mais pas leurs activités sur les réseaux numériques et électromagnétiques.
 
Jusqu’à ce jour...
 
« The Promises of Monsters » dont le titre est issu du « manifeste Cyborg » de Donna Haraway pourrait être un projet de « design fiction ». Un ensemble d’artefacts mis en scène dans un cabinet de curiosité, donnés à manipuler à un public pour qu’ils se confrontent à un monde possible. Une interprétation du poème de Dante Alighieri directement inspiré du manga « Ghost In The Shell ». Que nous promettent ces nouveaux paradigmes des réalités virtuelles ?  Pour reprendre Hugo Gernsback, « Extravagant Fiction Today - Cold Fact Tomorrow » (Fiction extravagante aujourd’hui, réalité brutale de demain).

Un projet réalisé avec la participation de Frédérick Thompson, designer immersif et pour la réalisation d’une fiction sonore le compositeur Dean Strasser aka Fonclair.

A l’occasion de l’exposition, un catalogue sera publié par la BIL avec des contributions de Laura Mannelli, Agnès de Cayeux, auteure, Margherita Balzerani, curatrice et critique d’art et Laurence Allard, maîtresse de conférence en sciences de la communication.


Bourse Indépendance financée par

  









L’exposition est réalisée grâce au soutien de