Harmonie Municipale Esch-sur-Alzette
Saison 2018/19

C'est en 1871, au moment où la sidérurgie s'établissait dans le sud du pays, qu'une vingtaine de mélomanes Eschois ont fondé l'harmonie municipale. Depuis 1893, elle participe régulièrement aux concours nationaux et internationaux. Au fil des années, notre société a parcouru toutes les divisions pour être classée en 1968 à Diekirch lors du concours national en division nationale, la plus haute division existante.

De 1906 à 2010, l'Harmonie Municipale d'Esch-sur-Alzette était placée sous la direction de 3 chefs de musique qui se sont distingués par leur longévité : Charles Günther (1906-1940), Arnould Tanson (1945-1971) et Georges Wagner (1971-2010).

David Reiland, directeur musical de l'HME depuis janvier 2011, décide de poursuivre sa carrière professionnelle de chef d'orchestre, au Luxembourg mais aussi à l'étranger, et c'est alors Jean Thill, tromboniste à la Musique Militaire Grand-Ducale, qui lui succède à cette fonction en septembre 2013.

La phalange compte aujourd'hui quelque 100 musiciens actifs et une bonne trentaine d'élèves. A côté des deux prestigieux concerts de Gala annuels au Théâtre d'Esch-sur-Alzette, l'Harmonie municipale se produit au Grand-Duché de Luxembourg aussi bien qu'à l'étranger (Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas et Italie) et assume l'encadrement musical lors de cortèges et commémorations locales. Elle participe régulièrement à des festivals renommés à l'étranger, p.ex. au « Europäisches Blasmusikfestival » à Bad Schlema (Allemagne), ou encore en juillet 2013, au « Festival Internacional de Bandas de Musica » à San Juan (Alicante) en Espagne. Son répertoire comprend aussi bien des compositions contemporaines (Marco Putz, Ivan Boumans, André Waignein, Philip Sparke, Alfred Reed, Jan Van der Roost, Johan de Meij...) que des compositions du répertoire symphonique adaptées pour orchestre d'harmonie.


Plus d'informations sur l'Harmonie Municipale Esch-sur-Alzette
: www.harmoniemunicipaleesch.org

L'agrément n°2018/061 décerné par le comité directeur du Fonds culturel national lors de sa réunion du 16 octobre 2018.